LE JARDIN DE MEMOIRE : Nathalie Batisse, jardinière ethnobotaniste

Vinca minor, telle qu\'on la rencontre le plus souvent

Vinca minor, telle qu\'on la rencontre le plus souvent
Vinca minor, telle qu\'on la rencontre le plus souvent : C'est la forme type de l'espèce, la plus souvent rencontrée : c'est elle qui  a permis au groupe de recherche Historique et Archéologique de la vallée de la Sumène d'établir, dans son secteur, la coïncidence troublante des stations de petites pervenche avec les sites médiévaux désertés.




Commentaires

  • Nathalie Batisse Site web/blog
    Nathalie Batisse · 3 octobre 2010

    La petite pervenche a besoin d'un peu de calcium. En Haute-Loire le sol est granitique donc sans calcium. On peut supposer que la station où elle pousse a un jour reçu du mortier de chaux. On sait également qu'elle fut longtemps plantée sur les tombes.....
    Donc je pense que dans cette situation elle occupe une place qui fut habité et a reçu vu des apports de calcium
    Cordialement

    • aconit43
      aconit43 · 3 octobre 2010

      je l'ai déjà rencontrée sur un talus, totalement isolée, au bord d'un chemin dit "de César",
      peut-on envisager la proximité d'un ancien lieu habité ??

      • Nathalie Batisse
        Nathalie Batisse · 19 décembre 2007

        On sait que V.minor était une plante majeure de la société médiévale. On sait aussi que sur les terrains trop acides, elle ne peut vivre sans l'homme et ses apports de mortiers de chaux. Sur ces terrains elle ne peut non plus être venue toute seule. On pense donc que c'est une survivante de culture volontaire.
        Dans d'autres régions, elle occupe les sites gallo-romains forestiers. Mais si V. minor commence a être considérée comme un marqueur des sites archéologiques, elle est loin d'avoir livré ses secrets.

        Bonne soirée

        Nathalie

        • Pascal de Tours
          Pascal de Tours · 19 décembre 2007

          A-t-on des pistes pour expliquer la coïncidence : culture volontaire, question de coïncidence entre les choix d'installation et les zones où la pervenche se développe ???