LE JARDIN DE MEMOIRE : Nathalie Batisse, jardinière ethnobotaniste

Ma première poirière

Ma première poirière
Ma première poirière : Au printemps, je vais faire ma première balade en vallée de l'Ance, le "nez au vent", pour ressentir un peu cette vallée de montagne, où il m'était arrivé de passer sans vraiment m'arrêter.

A Eglisolles, je tombe par hasard sur cet arbre que seule une bande de bois derrière un tronc mort relie à son peu de terre nourricière.  En m'approchant je m'apercois que la vieille poirière a un feuillage éclatant de santé et de beaux bouquets de petites poires  bien formées. M'approchant encore, je vois qu'elle est impeccablement taillée : quelqu'un s'occupe très régulièrement d'elle.

Le bâtiment est en ruine, mais la poirière est taillée !  Je commence à aimer ces montagnards, leurs poirières et leur vallée. 




Commentaires

  • Aucun commentaire