LE JARDIN DE MEMOIRE : Nathalie Batisse, jardinière ethnobotaniste

Ma rencontre avec les jardins des Martinanches

Comme beaucoup de propriétaires, les Cadier de Veauce se sont trouvés confrontés à la gestion des jardins de leur château sans y avoir été préparés d'aucune façon. J'ai commencé à les aider en avril 2005.

 

Arnaud et Marie de Cadier de Veauce ont repris en 2004, le château des Martinanches, succédant à Georges de Cadier de Veauce. Reprendre à la fois le château et les jardins classés, plus ou moins abandonnés, n'est pas une mince affaire....  Quand l'urgence  est à refaire les toitures du château, on ne peut pas se lancer immédiatement dans de coûteuses restaurations de jardins.
C'est pourtant souvent la solution choisie dans ce cas :un réaménagement plus ou moins complet, avec souvent les derniers végétaux à la mode : c'est  rapide,  coûteux mais compatible avec le système des subventions diverses. Les budgets mis en jeu sont généralement importants, les travaux sont généralement longs, et l'entretien se révèle parfois un fardeau pour son propriétaire.


    Nous nous sommes orienté vers une gestion durable du patrimoine végétal et des jardins,  en intégrant la conservation comme mode de fonctionnement, à travailler chaque jour, avec un budget étalé. Dans un premier temps nous allons chercher à conserver et comprendre le "potentiel" de ces jardins qui s'est révélé doucement.

Nous avons commencé besogneusement à relever les plans de l'existant,  à chercher des archives, à se pencher sur l'histoire des lieux. Ce travail  ne peut se dérouler que dans le temps.

Parralèlement nous avons engagé un inventaire des végétaux du site. Leur conservation se poursuit jour après jours, tout simplement en utilisant ces végétaux.
Notre inquiétude immédiate se porte sur le patrimoine fruitier, en grand danger, que nous n'avons pas le temps matériel, de nous en occuper.

Après deux années, nous commençons juste à reprendre possession en douceur du jardin à la française : sans sacrifier au passage les petites tulipes botaniques, les iris, les juliennes ou les monnaies du pape, les lilas. Les murs sont de nouveau  réparés quand les pierres tombent. Et si le travail reste énorme pour le rendre aussi beau qu'il devrait l'être, redonner une fonction au jardin et à ses plantes est doute une des meilleures conservations "dynamiques  "possibles.

Le jardin à la française a retrouvé sa fonction en fournissant les fleurs du château : c'est avant tout cette fonction, ce rôle dans la vie de la maîtresse de maison qu'on devait selon moi restaurer.  Dans ses plates-bandes les siècles se mélangent pour former les nouveaux bouquets. La nouvelle génération des fleurs préférées de Marie de Veauce rejoint petit à petit les bouillons noirs, oeillets mignardises, ou iris qui se sont ajoutés au fil des ans.

                                                                                                                         

L'urgence sur le terrain, après la conservation des végétaux,  est à l'arrêt des dégradations des structures.
 
 Il faudrait aussi pouvoir refaire ces gazons qui dessinent le plan si  subtil  du jardin à la française, il faudrait aussi s'occuper d'urgence du patrimoine fruitier, préserver le mur de pisé du potager clos, il faudrait aussi.... la liste est longue, ...mais nous avançons ! Nous espérons cette année voir refleurir les iris récupérés dans le parc il y a deux ans, le lilas va refleurir, les lupins qui étaient réapparus l'année dernière ont bien passé l'hiver. Cette année nous testons de nouvelles fleurs à bouquet pour l'été et l'automne : des rudbeckias, gaillardes et phlox on rejoint les plates-bandes.


 

Vous pouvez aider l'association  « Les Amis des Martinanches »  à financer ces restaurations en leur adressant un don,  même modique. Renseignements sur

 

www. château-des-martinanches-com

 

 En accord avec le propriétaire, je publie sur ce blog quelques éléments sur ces jardins, qui nous révèlent petit à petit quelques jolis secrets.




18/08/2006
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres