LE JARDIN DE MEMOIRE : Nathalie Batisse, jardinière ethnobotaniste

Les verts secrets des vieilles pierres

Quand on achète une maison à la campagne, il est naturel de vouloir s'approprier son nouvel environnement. Le scénario est invariable : en un tournemain le vieux jardin mangé par la broussaille se transforme en paradis propret.  Malheureusement les méthodes sont souvent radicales.

 

Et c'est comme ça que disparaissent les vieux rosiers cachés, les fleurs endormies. Il y a aussi   tout ce petit peuple des plantes qui ont servi à nourrir et à soigner hommes et bêtes, ou encore à tisser et teindre les étoffes, à fabriquer amadou et mèches de lampes à huiles, on pourrait multiplier les exemples à l'infini. Leur présence témoigne des cultures passées. Sauvage ou cultivée, la végétation est de plus en plus perçue comme une donnée historique parmi les autres.

 

 Sachez qu'avant vous, des mains ont planté, semé, modifié le sol pendant des décennies, parfois des siècles ou des millénaires. Sachez également que les plantes font preuve d'une ténacité étonnante et peuvent vivoter des années pour reprendre leurs aises dès qu'on s'occupera d'elles.

 

Alors, à vous qui êtes trop pressés de reprendre le dessus sur la « nature », je recommande une approche en douceur qui vous fera découvrir des trésors cachés. Patience, des graines peuvent dormir longtemps avant de se réveiller. Le vieux rosier qui rampait sous les ronces sans jamais fleurir sera peut-être l'une des centaines des variétés officiellement perdues depuis le XIXème siècle, prêt à vous faire retrouver, contre quelques égards, un parfum disparu. Les fines herbes ou autres camomilles que vous pourrez conserver ne seront pas les mêmes que les plants du commerce. Les formes locales sont innombrables et souvent mieux adaptées que les variétés distribuées, ne vous privez pas de la chance d'en profiter.

Tout un monde végétal hante les vieilles pierres. Apprenez à le regarder, le toucher, le sentir, le goûter.  Refaites connaissance avec lui, il vous racontera l'histoire de ceux qui vous ont précédés.

 



06/06/2006
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres